Dans l’écriture

Dans l’écriture,
je trouve l’oubli,
l’ivresse du penser
qui plonge ses racines
à la source du mot Liberté.

Je murmure dans le soir
quelques notes fugaces
qui au jour s’évaporent
si bien qu’aucune trace
ne laisse l’empreinte
de mon visage.

Seuls quelques mots
dérivent encore
dans les nuages
blancs et bleus,
éphémères ailes.

Les âmes lentes
ont le poème au corps
et le rythme clair
des valses d’automne.


Sandra Dulier, Plume funambule
Mes livres

Une réflexion sur “Dans l’écriture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s