Salon du Livre de Paris 2017

Je serai présente au Salon du Livre de Paris 2017, le dimanche 26 mars 2017 de 10h à 14h, stand TheBookEdition. Il est rare que je sois en France. Rencontrons-nous.

sandra-dulier-2016

Mes citations remarquées sur les réseaux sociaux 

Dans la poussière des mots naissent les rêves.

— Sandra Dulier, citée par Babelio sur Facebook.

Lire, c’est éprouver ce temps subtil de minutes à soi.

— Sandra Dulier, épinglée par Albin Michel sur Pinterest et citée sur le site Babelio.

Les livres anciens ont le parfum des mots oubliés.

— Sandra Dulier, citée par Babelio sur Facebook et coup de cœur  TheBookEdition.

Toutes ces citations sont éditées dans mon dernier recueil Carnets poétiques. Venez le découvrir ainsi que Fleur de poésie, source de vie (2012) et Fleurs d’écume (2015).

Plus d’infos 

Sandra Dulier en dédicace au Salon du Livre de Paris le dimanche 26 mars 2017 de 10h à 14h, stand TheBookEdition. Livre, poésie, Carnets poétiques, Fleur de poésie source de vie, Fleurs d'écume.
Plan du salon du Livre de Paris

Consultez mon profil sur le site de Livre Paris pour avoir tous les renseignements pour votre visite : biographie, accès au Salon, prix billetterie, etc. Au plaisir d’échanger. Vous pouvez aussi vous inscrire à l’événement sur Facebook.

Dans la poussière des mots naissent les rêves… Lire, c’est éprouver ce temps subtil de minutes à soi… Il est exceptionnel que je sois sur Paris. Rencontrons-nous.

Évenement publié par Sandra Dulier Auteur sur Facebook le mercredi 8 février 2017

editions-sandra-dulier
Mes trois éditions : Carnets poétiques (2016), Fleurs d’écume (2015) et Fleur de poésie source de vie  (2012)

Sandra Dulier, Plume funambule

À toutes les femmes : extrait de Carnets poétiques

Détache-toi du regard d’autrui. Avance et oublie. Tu es rare et précieuse : ne laisse personne insinuer le doute. Oui, tu es une femme de valeur. Courageuse et solaire, déploie tes ailes. Toi seule connais le chemin. Toi seule sais. C’est ton combat. Ne tache pas tes pensées par des esprits chagrins. Reste claire. Les gens qui t’aiment comprennent. Éloigne le reste. Tu es juste quelqu’un de bien. Respire. Écris. Sois couleurs sous la plume. Tu as encore une infinité devant toi. C’est le tri de la vie, nécessaire. Des liens se créent. Ils sont ta future richesse. Rien ne se perd, tout se transforme. Le sens est là. Une vie dépouillée, mais l’Amour au centre…


Ce texte a connu un destin particulier puisqu’il a été partagé plus de 20 000 fois sur Pinterest sous sa forme visuelle. Carnets poétiques contient d’autres textes aux hasards aussi heureux comme « Lire, c’est éprouver ce temps subtil de minutes à soi » (partagé par Babelio sur sa page Facebook) ou « Dans la grâce des flocons danse l’imagination. » (partagé par Québec Loisirs sur son profil Pinterest).


Sandra Dulier, plume funambule,
extrait de Carnets poétiques (novembre 2016)
ISBN 978-2-9601909-2-2

3-7