J’écris peu, j’écris dense

J’écris peu
j’écris dense

comme le feu
comme en transe

valse du soleil
et de la lune

lubies funambules

que serais-je
sans ces mots

un silence
roulant ses flots

ça ne rime pas toujours
trop libre peut-être

pour la cage d’un phrasé
et le flux de mes pensées

la poésie est un océan
où je me perds si souvent

parfois sans majuscules
ni autre tournure

quelques lettres
jetées là

qu’un passant cueillera

dans l’interligne
le reste de l’histoire

laisse à la plume
un battement d’ailes

et le poème se clôt
sur ce simple écho.


Sandra Dulier, Plume funambule
Ses livres – Commandes et dédicaces

 

Nouveau ! Ambres salines, regards d’écume,
le catalogue d’artistes uniquement via ce formulaire
ou directement à la Maison de Tourisme de Cousolre
pendant toute la durée de l’exposition (s’adresser à l’accueil).

 

  affiche A4

INFOS EXPO


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s